Somalie/Royaume-Uni

 

23 févr. 2012

Somalie/Royaume-Uni

Ouverture de la Conférence de Londres

La Conférence internationale de Londres sur la Somalie s’est ouverte aujourd’hui en présence de représentants d’une cinquantaine de pays ainsi que de l'ONU, de l’UE, de l’UA et de la Ligue arabe. Parmi les sept grands axes de travail retenus figurent en premier lieu l’établissement d’un gouvernement fédéral légitime, qui doit succéder au TFG dont le mandat expire le 20 août, mais aussi la lutte contre la piraterie, la lutte contre Al Shebab ou encore l’amélioration de l’aide humanitaire. S’exprimant en ouverture de la réunion, le Premier ministre britannique David Cameron a souligné qu’il s’agissait d’une « occasion sans précédent de changer » la situation. « Notre réunion de ce jour doit d'abord donner une impulsion nouvelle à la reconstruction de l'État somalien », a ajouté le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé. Cette réunion intervient un jour après que le Conseil de sécurité de l’ONU ait approuvé l’augmentation des effectifs de l’AMISOM et quelques jours après que les parties somaliennes aient signé un accord cadre prévoyant la mise en place d'une assemblée constituante. La Somalie est sans gouvernement central depuis la chute du régime de Siad Barre, en 1991. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS