Soudan/Darfour

 

23 févr. 2012

Soudan/Darfour

Les Casques bleus peuvent se défendre par eux-mêmes

Le commandant de la MINUAD, Patrick Nyamvumba, a affirmé hier que ses Casques bleus étaient capables d’ouvrir le feu pour se défendre par eux-mêmes. « Nous sommes d’abord et avant tout des gardiens de la paix. Nous sommes là pour la paix. Cependant, s’il y a une circonstance qui requiert de nous l’utilisation de la force, nous l’utiliserons », a-t-il déclaré lors d’un discours devant les Casques bleus au Nord-Darfour. « Et souvenez-vous, nous sommes sous le Chapitre VII », d’ajouter M. Nyamvumba, en référence à la résolution 1769 du Conseil de sécurité qui autorise la MINUAD à faire usage de la force pour s’acquitter de son mandat, à savoir la protection des civils. Une cinquantaine de Casques bleus ont été capturés en début de semaine par des rebelles du JEM, un incident qui a ravivé les doutes sur la capacité de la MINUAD à s'acquitter de son mandat. (Source : Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD