Haïti

 

25 févr. 2012

Haïti

Réactions suite à la démission de Conille

La démission inopinée hier du Premier ministre haïtien, Gary Conille, a déclenché un grand nombre de réactions en Haïti comme en dehors. Si le président du pays, Michel Martelly, a accepté cette démission, il a indiqué regretter que la décision de M. Conille intervienne « à un moment où le pays est en train de décoller ». Le chef de la MINUSTAH, Mariano Fernandez, a déploré aujourd’hui cette démission, estimant que ce rebondissement « démontre malheureusement que les déchirements ont pris le dessus sur la conciliation au détriment du pays ». M. Fernandez a exhorté les autorités haïtiennes à  « maintenir un climat harmonieux et propice à la stabilisation démocratique d'Haïti et à la relance économique ». Bien que M. Martelly ait assuré aux Haïtiens et à la communauté internationale que des dispositions étaient prises pour trouver rapidement un remplaçant à M. Conille et pour faire en sorte que l’Etat fonctionne normalement, le processus de nomination d'un nouveau Premier ministre et la formation d'un gouvernement pourraient prendre plusieurs mois, M. Martelly ne disposant pas d'une majorité au sein du Parlement. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH