RDCongo

 

27 févr. 2012

RDCongo

Un député condamné à un an de prison

La Cour suprême congolaise a condamné samedi le député de l’opposition, Dieudonné Bakungu, à un an de prison pour atteinte à la sûreté de l’État, qu’elle a requalifiée de « haine tribale envers les sujets rwandophones ». Le ministère public avait requis la peine de mort, requête à laquelle le tribunal n’a pas acquiescée. M. Bakungu, qui a estimé être victime d’un procès politique, faisait partie jusqu’en 2006 du parti au pouvoir avant de passer dans l’opposition en 2011. Il avait par la suite été soupçonné d'entretenir une milice et de détenir illégalement des armes, et son arrestation avait entraîné la mort de quatre personnes en février dernier. Des armes avaient été retrouvés à son domicile à cette occasion. (Source : RFI)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL - RDCongo EUSEC - RDCongo ICR/LRA MONUSCO