Soudan/Soudan du Sud/Chine

 

29 févr. 2012

Soudan/Soudan du Sud/Chine

Pétrole : Khartoum veut une médiation plus large

Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ali Karti, a terminé hier une visite officielle de deux jours en Chine. Au cours de cette visite, M. Karti a pu notamment discuter de l’impasse des pourparlers entre Khartoum et Juba sur les frais que le Soudan du Sud devrait payer pour faire transiter son pétrole par les installations pétrolières de son voisin du nord. S’exprimant lors de sa dernière conférence de presse en territoire chinois, M. Karti a exhorté la Chine, mais aussi la Malaisie et l’Inde, à participer à titre de médiateurs aux négociations en cours. « Nous invitons les compagnies (pétrolières chinoise et malaisienne) CNPBC et Petronas à nous transmettre leurs idées afin d’aider la médiation. Et nous invitons également la Chine et la Malaisie, ainsi que, bien évidemment l’Inde, à faire part de toute idée pouvant aider la médiation à trouver une solution », a ainsi déclaré M. Karti. Il a également accusé Juba d’avoir stoppé sa production de pétrole « dans l’intérêt de puissances étrangères », expliquant que « plusieurs puissances étrangères ne veulent pas voir le Soudan et la Chine profiter des ressources soudanaises ». (Source : The Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA