Afghanistan/Pakistan

 

2 mars 2012

Afghanistan/Pakistan

Deux attaques causent la mort d'au moins 55 personnes dans le nord-ouest du pays

Deux attaques, un attentat et une attaque armée, ont opposé aujourd'hui les forces armées pakistanaises au groupe rebelle Lashkar-e-Islam, mené par Mangal Bagh, et causé la mort d'au moins 55 personnes à Tirah, une vallée du district tribal de Khyber, situé dans le nord-ouest du pays. Dans la matinée, des éléments du Lashkar-e-Islam ont attaqué un poste de contrôle de l'armée dans la vallée et un responsable local des services de sécurité affirme sous le couvert de l'anonymat à l'AFP « qu'au moins dix soldats ont été tués et trois blessés, et 23 rebelles sont morts dans l'affrontement, qui a duré six heures ». Par ailleurs, un attentat suicide à la sortie d'une mosquée après la grande prière du vendredi a par la suite causé la mort « d'au moins 22 personnes » et en a blessé 23 autres selon le responsable administratif du district, Jamilur Rehmann, qui a  ajouté que « la mosquée se trouve dans une zone contrôlée par Mangal Bagh. La plupart des hommes tués dans l'attentat faisaient partie de son groupe ». Les talibans pakistanais, auxquels est affilié le Lashkar-e-Islam, mènent une lutte meurtrière contre le gouvernement, qu'il accusent de s'être allié aux Américains, et sont responsables d'une vague d'attentats ayant tué près de 5000 personnes à travers le pays. (Source : Le Nouvel Observateur)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL Afghanistan FIAS MANUA