Soudan/Darfour

 

5 mars 2012

Soudan/Darfour

Khartoum dément être responsable du conflit au Sud-Kordofan et au Nil Bleu

Le vice-président de la République du Soudan, Ali Osmane Taha, a affirmé hier que le Soudan n'était pas responsable du conflit militaire l’opposant aux forces du SRF dans les États du Sud-Kordofan et du Nil bleu. « Les gens doivent comprendre que cette guerre n’est pas voulue par le gouvernement soudanais, que nous ne nous battrons pas tel que nous le faisions auparavant et que nous respecterons les principes de la religion musulmane », a-t-il souligné. Le président soudanais, Omar el-Béchir, a toutefois promis hier la libération de ces États de toute interférence par le SPLM-N, appelant dans cette optique les Forces de défense populaire à l'aide. (Source : Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA