Haïti

 

8 mars 2012

Haïti

La MINUSTAH souhaite une réforme de la police haïtienne

Le chef de la MINUSTAH, Mariano Fernandez, a estimé aujourd’hui que si la situation sécuritaire s’était améliorée en Haïti depuis quelques années, une réforme de la police du pays restait néanmoins nécessaire. Soulignant le travail effectué par la police de la MINUSTAH et la police locale, M. Fernandez a toutefois affirmé que les quelque 18 000 agents de la PNH n’étaient pas assez nombreux pour assurer la sécurité de 10 millions d’habitants. Il a ainsi annoncé que 6000 policiers supplémentaires seraient formés d’ici 2016. Enfin, M. Fernandez s’est félicité des progrès réalisés dans le domaine judiciaire, avec notamment la mise en place de la Cour de cassation haïtienne. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH