Haïti

 

16 mars 2012

Haïti

L’absence de gouvernement légitime mise en cause par la MINUSTAH

Le Chef de la MINUSTAH, Mariano Fernandez Amonategui, a estimé hier que l’absence d'un gouvernement légitime était la cause de la recrudescence des actes de violence ainsi que du ralentissement économique du pays. En 2010, le pays n’avait en effet pu atteindre les 10% de croissance prévus en raison du retard dans la nomination du Premier ministre. « J’ai informé le Conseil de sécurité que la volonté de la MINUSTAH était de travailler avec le Gouvernement et le Parlement pour trouver une solution dès que possible, parce qu’Haïti émet des signaux très négatifs chaque fois qu’il n’y a pas de gouvernement », a-t-il déclaré. « Le développement économique est important partout dans le monde, et primordial dans le cas d’Haïti pour assurer l’amélioration des conditions de vie des Haïtiens », de poursuivre M. Amonategui. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH