Timor-Leste

 

18 mars 2012

Timor-Leste

Le président sortant éliminé au premier tour

La commission électorale du Timor oriental a annoncé aujourd'hui que le président sortant, le prix Nobel de la paix José Ramos-Horta, ne participera pas au second tour des élections présidentielles puisqu'il est arrivé en troisième position lors du scrutin d'hier. En se basant sur des résultats préliminaires, Luiz Fernando M. Valls, un des responsables du secrétariat électoral, qui supervise l'élection présidentielle, a annoncé que Francisco Lu Olo Guterres, chef du Fretilin, un parti de gauche et première force d'opposition, est arrivé en tête du premier tour avec 28,5 % des voix. Ce dernier fera face au général Taur Matan Ruak, le candidat du CNRT, le parti de centre gauche au pouvoir, lors du second tour qui doit se tenir le 21 avril. Le président sortant n'a quant à lui recueilli que 18 % des votes. Les résultats définitifs ne sont pas attendus avant le 20 mars, mais environ 60 % des bulletins de vote ont été comptabilisés jusqu'à maintenant. Le scrutin s'est déroulé dans le calme, contrairement à l'élection de 2007 qui avait été marquée par des violences, plaçant le pays au bord de la guerre civile. L'élection d'hier était une étape cruciale pour le pays alors que les Casques bleus, présents depuis 1999, se retireront à la fin de cette année. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

ISF MINUT