Soudan

 

18 mars 2012

Soudan

Divisions au sein de l'opposition soudanaise

Les tensions montent au sein des Forces nationales du Consensus (NCF), une coalition d'opposition, en raison de désaccords sur les stratégies à utiliser pour renverser le gouvernement de Khartoum. D'un côté, le National Umma Party (NUP) de al-Sadiq al-Mahdi, le plus important parti de la coalition, veut que l'opposition exerce des pressions et entretienne un dialogue avec le régime afin d'établir un gouvernement démocratique. D'autre part, les autres partis membres de la coalition cherchent à mobiliser la population afin de renverser le régime par une révolte populaire et la désobéissance civile. Les divisions internes ont atteint un nouveau sommet avant-hier après qu'al-Mahdi, accusé par les autres partis de vouloir s'emparer de la présidence du NCF pour négocier directement avec Khartoum, ait proposé de modifier la structure et le fonctionnement de la coalition. (source : Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD