UA

 

19 mars 2012

UA

Échec des négociations pour la présidence de la Commission de l'UA

Les dirigeants de huit pays de l’UA membres du Comité ad'hoc des chef d'État et de gouvernement chargés d'examiner les questions liées à l'élection des membres de la Commission de l'UA ne sont pas parvenus à désigner, le 17 mars dernier, le prochain président de la Commission. Suite à leur rencontre à Cotonou, le Gabon, l’Afrique du Sud, le Tchad, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, l’Éthiopie, le Bénin et l’Angola ont ainsi indiqué dans un communiqué que « les négociations vont continuer (…), notamment entre le Gabon et l’Afrique du Sud », qui s’opposent encore afin de faire primer leurs candidats respectifs. Aucun candidat n’ayant pu être élu en janvier dernier, le président sortant, Jean Ping, occupe actuellement le poste de président par intérim. D’autres rencontres sont à prévoir avant le sommet de l’UA qui se tiendra au Malawi cet été. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

UA

 

 

 

États liés :

Afrique du Sud Gabon