Syrie

 

1er avr. 2012

Syrie

Les amis de la Syrie soutiennent le plan Annan, mais demandent un échéancier

Le groupe des Amis de la Syrie réuni aujourd’hui à Istanbul pour discuter de la crise syrienne a déclaré soutenir pleinement le plan Annan, mais demande qu'un délai soit fixé pour son application. Dans la déclaration finale, les 83 pays réunis ont demandé à l'émissaire spécial Kofi Annan de « déterminer une date limite pour les prochaines étapes, incluant un retour devant le Conseil de sécurité de l'ONU, si les tueries continuent ». Le groupe a également « exprimé son soutien à des mesures légitimes prises par la population syrienne pour se protéger elle-même ». La livraison d’armes aux rebelles, réclamée par l'opposition syrienne et des pays arabes, dont l'Arabie saoudite et le Qatar, mais à laquelle les États-Unis sont opposés, n'est en revanche pas mentionnée dans la déclaration finale. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS