Soudan du Sud/Soudan

 

2 avr. 2012

Soudan du Sud/Soudan

Khartoum propose l’envoi d’observateurs de l’UA à la frontière

Le porte-parole des forces armées soudanaises, al-Sawarmi Khalid Sa’ad, a nié hier que l’aviation soudanaise ait bombardé la zone frontalière, a accusé le Soudan du Sud d’avoir mené une incursion militaire à Heglig et a appelé l’UA à déployer des observateurs pour vérifier ses allégations. « Nos preuves sont les violations sur le terrain (…). L’observateur doit voir ce qui se passe là bas et [les forces du SPLA] sont désormais sur notre territoire (…). Ils massent des troupes à la frontière pour attaquer Heglig et les médias l’ont démontré », a-t-il déclaré. Hier, le négociateur en chef du Soudan du Sud, Pagan Amum, avait accusé le Soudan d’avoir à nouveau bombardé des positions du SPLA en territoire sud-soudanais ainsi que de chercher à faire dérailler les discussions à Addis Abeba. « Malheureusement la réponse de Khartoum est la guerre. Ils lancent des attaques aériennes et terrestres depuis lundi. Jusqu’à aujourd’hui, ils ont bombardé le Soudan du Sud », a-t-il affirmé avant d’assurer que « pas un seul soldat sud-soudanais » ne se trouvait en territoire voisin. (Source : Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA

 

 

 

Organisations liées :

UA