Syrie

 

2 avr. 2012

Syrie

L'envoi d'observateurs sera examiné par le Conseil de sécurité

Selon des diplomates, l’émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe sur la question syrienne, Kofi Annan, indique aujourd’hui au Conseil de sécurité de l’ONU que Damas aurait accepté la date limite du 10 avril pour mettre en œuvre le plan de paix. Le plan prévoit une cessation complète des violences dans les 48 heures suivant l’application du plan. Damas devrait alors retirer ses troupes et ses armes lourdes des villes. M. Annan demande d’ailleurs au Conseil de sécurité son soutien dans le cadre de la réalisation de cette première étape et l’invite à étudier les conditions du déploiement d’une éventuelle mission d’observateurs militaires chapeautée par l’ONU. Les 15 membres du Conseil de sécurité affirment pour leur part être prêts à le faire, indiquant qu’il s’agit d’une avenue maintenant possible. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS