Syrie/ONU/Ligue arabe

 

22 avr. 2012

Syrie/ONU/Ligue arabe

Kofi Annan appelle le gouvernement à cesser l’utilisation d’armes lourdes

L'Envoyé spécial pour la Syrie, Kofi Annan, exhorte Damas à cesser d'utiliser des armes lourdes et estime que le dialogue politique était d’une extrême urgence. Dans une déclaration envoyée aujourd’hui aux médias, M. Annan a salué la création de la MISNUS hier par le Conseil de sécurité de l'ONU, estimant que « c'est maintenant un moment crucial pour la stabilisation du pays ». Il invite toutes les parties à « déposer leurs armes et à travailler avec les observateurs des Nations unies pour consolider la fragile cessation de la violence sous toutes ses formes ». Selon lui, « le gouvernement en particulier, doit renoncer à l'usage des armes lourdes et, comme il s'y est engagé, retirer de telles armes et ses unités armées des centres de population ». Il croit que « le travail de la mission devrait aider à créer les conditions propices au lancement du processus politique et répondre ainsi aux préoccupations et aspirations légitimes du peuple syrien ». Il appelle « le gouvernement et l'opposition et tout le monde en Syrie à se préparer à s'engager dans un tel processus comme une affaire de la plus extrême urgence ». Il a par ailleurs indiqué qu’il s'entretiendra la semaine prochaine avec le Conseil de sécurité au sujet de la Syrie. (Sources : AFP, Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS

 

 

 

Organisations liées :

Ligue des États arabes ONU