Somalie/Kenya

 

5 mai 2012

Somalie/Kenya

Human Rights Watch dénonce les violations commises par les forces de sécurité kényanes

Dans un rapport publié aujourd’hui, Human Rights Watch affirme que les forces de sécurité kenyanes ont commis en toute impunité des violations généralisées des droits humains à l’encontre de personnes d’origine somalienne entre novembre 2011 et mars 2012. Selon ce rapport intitulé « Criminal Reprisals: Kenyan Police and Military Abuses against Ethnic Somalis », les policiers et les soldats kenyans ont arrêté arbitrairement et maltraité des citoyens kenyans et des réfugiés somaliens dans la province du Nord-Est, en riposte à des attaques commises par des militants soupçonnés d’être liés au mouvement armé islamiste somalien al-Shabaab. Les violations documentées dans le rapport comprennent des viols et des tentatives de violence sexuelle; des passages à tabac; des détentions arbitraires; des extorsions de fonds; des pillages et des destructions de biens; ainsi que diverses autres formes de mauvais traitement. (Source : Human right watch)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM

 

 

 

États liés :

Kenya