Serbie/TPIY

 

17 mai 2012

Serbie/TPIY

Le procès de Mladic reporté sine die

Le juge du TPIY Alphons Orie annonce aujourd’hui que le procès de l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, est reporté sine die pour cause d’ « irrégularités » dans la transmission de documents à la défense. La chambre « a décidé de suspendre le début de la présentation des moyens de preuve à charge », explique-t-il. Estimant n‘être « pas prêts » pour le procès, les avocats de M. Mladic avaient réclamé aux juges un ajournement de six mois et l’accusation a indiqué hier ne pas être opposée à un report de la présentation des éléments de preuve. Avant l’ajournement du procès, le bureau du procureur a souligné que les preuves de l’implication de Mladic dans le massacre de Srebrenica en juillet 1995 étaient « importantes » et « inestimables ». « Ratko Mladic ne s’est pas contenté de donner des ordres, il était parfois lui-même sur le terrain et personnellement impliqué », a affirmé l’accusation. (Sources : Associated Press, AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR - Althea MPUE