Syrie/ONU

 

28 mai 2012

Syrie/ONU

Le Conseil de sécurité condamne le massacre de Houla

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné hier le massacre de Houla et en a attribué la responsabilité au gouvernement syrien. La déclaration du Conseil, adoptée à l'unanimité par ses 15 membres, dénonce la série de bombardements par des tanks et de l'artillerie gouvernementale contre un quartier résidentiel qui « viole les lois internationales et les engagements du gouvernement syrien». Le Conseil exige aussi que Damas se conforme au plan Annan en cessant immédiatement d'utiliser des armes lourdes dans les villes syriennes rebelles et en retirant ses troupes de ces villes pour les cantonner dans leurs casernes. La déclaration réaffirme que toutes les formes de violence exercées par toutes les parties doivent cesser et que les auteurs de tels crimes doivent être sanctionnés. Avant d’adopter la déclaration, le Conseil a entendu un rapport en vidéoconférence du chef des observateurs de l'ONU en Syrie, le général Robert Mood. L'ambassadeur britannique à l’ONU, Mark Lyall-Grant, a salué la réponse ferme et unie de l'ONU et a indiqué que « dans les jours à venir, le Conseil se réunira de nouveau pour discuter de manière plus détaillée des mesures à prendre » (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS

 

 

 

Organisations liées :

ONU