Haïti

 

28 mai 2012

Haïti

Amnistie demande à Lamothe d’empêcher l’expulsion de force des camps

Dans une lettre adressée au Premier ministre d’Haïti, Laurent Lamothe, Amnistie Internationale exige que ce dernier empêche l’expulsion de centaines de familles de sinistrés de certains camps de fortune à Port-au-Prince, dont le camp Mormon à Delmas. « Trois cents familles qui se sont retrouvées sans domicile à la suite du séisme de janvier 2010 risquent d’être expulsées de force très prochainement de leur camp de fortune », lit-on dans la lettre. Amnistie dit craindre que ces familles ne se retrouvent à nouveau sans abri. Elle demande donc au Premier ministre de veiller à ce que les résidents de ce camp ne soient pas expulsés en dehors de toute procédure légale, sans préavis suffisant ni consultation, et de garantir que toutes les personnes concernées aient accès à une solution de relogement adéquate. (Source : Haitinews)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH