Somalie

 

29 mai 2012

Somalie

Le président somalien visé par une embuscade shebab

Le président somalien, Sharif Cheik Ahmed, a été visé hier par une embuscade d'Al-Shebab lors de sa visite dans la ville d’Afgoye. Si deux soldats somaliens ont été légèrement blessés durant l’assaut, l’escorte présidentielle a néanmoins repoussé l’attaque sans que la sécurité du chef d’État somalien ne soit inquiétée. Les forces de l’UA avaient délogé vendredi dernier les rebelles shebabs de cette localité, dont le fameux couloir d’Afgoye qui abrite plusieurs centaines de milliers de déplacés somaliens. Le groupe rebelle marque actuellement un net recul face à la pression exercée par les troupes de l’Union Africaine et de l’armée somalienne. Par ailleurs, les rebelles ont toutefois affirmé aujourd’hui avoir tiré sur des navires militaires étrangers, se rapprochant des côtes de la ville de Kismayo. Ces navires sont présents dans les eaux somaliennes afin d’enrayer la recrudescence de la piraterie dans le pays et ne sont pas intégrés à l’AMISOM. Dernièrement la force européenne Atalante a cependant appuyé les forces de l'Union Africaine en bombardant des positions shebabs. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM