Haïti

 

1er juin 2012

Haïti

Menace d’interpellation pour le ministre haïtien de la Justice et de la Sécurité Publique

Le député haïtien, Emmanuel Fritz-Gérald Bourjolly, a récemment menacé d’interpeler le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Jean Renel Sanon, si la Garde des Sceaux ne procède pas à l’instauration du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire d’ici les prochains mois. Cette annonce fait suite à un climat tendu au sein de la magistrature haïtienne. Le député Bourjolly accuse en effet le ministre de la Justice d’exercer une pression juridique démesurée sur ses magistrats et de les sanctionner en dehors du cadre légal. D’autres personnalités politiques, comme le Sénateur Moise Jean-Charles, attaquent également M. Sénatus sur le plan juridique, notamment sur le « dossier des prétendus militaires démobilisés ». Ces militaires avaient été démobilisés sans pour autant être désarmés. (Source : HaïtiNews509)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH