Syrie

 

4 juin 2012

Syrie

La plan Annan en péril

Le porte-parole de Kofi Annan, Ahmad Fawzi, indique que celui-ci n’est pas en faveur du renforcement de la mission d’observation de l’ONU en Syrie car son plan de paix « n’est pas mis en œuvre comme il devrait, de chaque partie ». Selon lui, « le temps est peut-être venu de faire le bilan de la situation et que la communauté internationale décide de mesures à prendre pour s’assurer la mise en œuvre du plan ». M. Annan indiquait samedi que « l'heure approche d'un réexamen en profondeur (…) de mes consultations avec de nombreux protagonistes, il ressort clairement qu'on ne peut pas continuer comme ça ». Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a affirmé pour sa part à Jeddah que le plan Annan « demeure central pour la résolution de la crise syrienne ». (Sources: Reuters, Le Point)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS