Syrie

 

5 juin 2012

Syrie

Le cessez-le-feu semble bel et bien enterré

L’OSDH annonce que 47 personnes, dont 24 membres des forces gouvernementales, ont été tuées aujourd’hui. Vingt-deux soldats, neuf opposants et deux civils ont été tués dans des affrontements survenus dans plusieurs villages de la zone d'Al-Hiffa, dans la région de Lattaquié. Quatorze autres personnes ont trouvé la mort dans la province d'Idleb, dont quatre civils tués avant l'aube lors d'une vaste opération militaire à Kafroueid, et trois personnes ont été tuées dans la province de Deraa. Ces violences interviennent un jour après qu'un des porte-parole de l’ASL, le commandant Sami al-Kurdi, ait déclaré que « l’ASL ne se considère plus engagée par le cessez-le-feu en Syrie », régulièrement violé depuis son entrée en vigueur le 12 avril dernier. L'émissaire international Kofi Annan devrait présenter jeudi de nouvelles propositions au Conseil de sécurité de l’ONU afin de remédier à la situation. (Sources : Reuters, AFP, AP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS