Syrie

 

5 juin 2012

Syrie

La Syrie bannit 17 diplomates européens et américains

Le gouvernement syrien décrète aujourd’hui 17 diplomates européens et américains persona non grata en réponse à l’expulsion des représentants syriens par la plupart des pays occidentaux la semaine dernière. Il se déclare toutefois ouvert au rétablissement des liens avec ces diplomates, qui ne se trouvent déjà plus sur le sol syrien. Par ailleurs, le chef de la MISNUS, le général Robert Mood, affirme aujourd’hui que des acteurs étrangers contribuent aux violences en Syrie en envoyant de l’argent et des armes. « Je ne peux pas identifier quels pays sont impliqués », précise-t-il. (Sources : Reuters, AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS