Syrie

 

11 juin 2012

Syrie

Bombardements de bastions rebelles en Syrie : 52 morts

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) annonce que l'armée syrienne avait bombardé aujourd’hui à l'artillerie lourde plusieurs localités défendues par les rebelles, à deux jours d'une rencontre des alliés russe et iranien du régime syrien de Bachar al-Assad. Environ 52 personnes ont été tuées, dont au moins 28 civils, 20 soldats et quatre rebelles, a précisé l’OSDH. L'armée syrienne a bombardé avec des hélicoptères Rastane, dans la province de Homs (centre), dont elle tente de reprendre le contrôle depuis des mois. A Qousseir, dans la même province, des rebelles ont attaqué un barrage de l'armée et deux civils ont été tués par les tirs des militants, toujours selon l’OSDH. Les autres localités touchées se trouvent dans les provinces de Deir Ezzor (est), Idleb (nord-ouest) et Hama (centre). Selon l'OSDH, plus de 14 100 personnes ont péri depuis le début de la révolte déclenchée le 15 mars 2011. Les efforts de paix des Nations Unies et de l'émissaire international Kofi Annan n’ont pas encore permis de sortir le pays de l'impasse. (Source : AFP et Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS