Syrie/ ONU

 

12 juin 2012

Syrie/ ONU

Les observateurs de l’ONU stoppés sur la route de Haffé

Les observateurs de l’ONU ne sont toujours pas parvenus à accéder à la ville de Haffé. Le chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU, Hervé Ladsous, indique qu’aujourd’hui les observateurs de l’ONU ont essuyé des tirs à proximité de la ville. Selon l’ONU, une foule portant des drapeaux du régime aurait encerclé le convoi des observateurs et au moins une vingtaine de balles aurait touché le véhicule transportant les observateurs. Par ailleurs, les rebelles syriens ont déclaré aujourd’hui éprouver de plus en plus de difficultés à évacuer les civils présents dans la ville. Ils affirment cependant demeurer plusieurs centaines à défendre la ville assiégée depuis huit jours par l’armée syrienne. Selon les rebelles, les quartiers regroupant la population civile sont désormais également soumis aux bombardements des forces gouvernementales. Hier, l’émissaire Kofi Annan se disait fortement inquiet « des informations faisant état de l’usage de mortiers, de chars et d’hélicoptères à Haffé » tandis que l’ONU réclamait un accès immédiat à la ville. (Sources : Reuters, AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS