Syrie/ONU

 

12 juin 2012

Syrie/ONU

La MISNUS risque de ne pas être prolongée

La secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, déclare aujourd’hui qu’il sera difficile de prolonger le mandat de la MISNUS au-delà de juillet en raison de l’absence de progrès sur le terrain. « S’il n’y a as de changement perceptible en juillet, il sera très difficile de prolonger une mission qui est de plus en plus dangereuse pour les observateurs sur le terrain », indique-t-elle. Les observateurs de l'ONU, qui ne parviennent pas à acceder à toutes les zones du pays, n'ont jusqu'à présent pas empêché le niveau de violences d'augmenter. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS