Mali/ONU/Niger

 

17 juin 2012

Mali/ONU/Niger

Le Conseil de sécurité ne doit pas s'éterniser dans des débats sans fin sur le Mali

Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a réitéré hier le souhait de l'UA et de la CEDEAO de voir l'ONU adopter une résolution autorisant le recours à la force au Mali. Il a également demandé au Conseil de sécurité de ne pas s'éterniser dans des débats sans fin. « C'est évident qu'une intervention est nécessaire », a déclaré M. Issoufou. « On sait que cette résolution nécessite consultations et concertation. Cela prendra du temps. Mais il ne faut pas non plus que cela s'éternise dans des débats sans fin, car les djihadistes sont en train de se renforcer », a-t-il averti. Selon lui, la situation au Mali menace la sécurité des pays de la CEDEAO, « mais l'Europe, et la France en particulier, sont aussi en danger, car le Mali est en train de devenir l'Afghanistan de l'Afrique », poursuit le président nigérien . (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISMA

 

 

 

États liés :

Niger