Haïti

 

17 juin 2012

Haïti

Les ONG pourraient être néfastes et contre-productives si le gouvernement est écarté

Le Premier ministre haïtien, Laurent Salvador Lamothe, a reconnu avant-hier que les ONG avaient beaucoup aidé Haïti dans la lutte contre la pauvreté, mais il estime qu’elles devraient travailler en coordination avec le gouvernement. S’exprimant par message vidéo dans le cadre du colloque sur les ONG en Haïti organisé à Montréal, M. Lamothe croit que « l’apport des ONG pourrait être néfaste et contre-productif si les activités ne sont pas exécutées en tenant compte du plan d’action gouvernemental et des priorités de l’État ». Selon lui, « la meilleure formule est de canaliser l’aide vers le gouvernement haïtien tout en exigeant une transparence sans faille ». Il a encouragé la communauté internationale à revoir sa politique qui, selon lui, ne profite pas à Haïti. (HaitiNews509)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH