Liban

 

18 juin 2012

Liban

Hezbollah: le pays pourrait glisser vers la guerre civile sectaire

Un parlementaire du Hezbollah, Mohammad Raad, a averti hier que le Liban pourrait glisser vers la guerre civile sectaire du fait du « chaos au niveau sécuritaire ». Sous estimer le chaos sécuritaire, ignorer le problème de la prolifération des armes et les appels au retrait de l’armée libanaise de certaines zones pourrait en effet selon lui attiser les haines sectaires. Il a ainsi appelé à la coopération entre les différentes parties « afin de contrôler et traiter les problèmes de la meilleure manière possible ». (Source : Daily Star)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL