Soudan/CPI

 

20 juin 2012

Soudan/CPI

Khartoum nomme un nouveau procureur pour les crimes commis au Darfour

Suite à la démission successive pour des raisons inconnues de ses deux anciens procureurs, le ministre de la Justice soudanais, Mohamed Bushara Dousa, a nommé hier Yasir Ahmed Mohamed au poste de procureur spécial pour les crimes au Darfour. Khartoum a créé ce poste en 2003 afin de prouver sa détermination à punir les auteurs des crimes qui ont été perpétrés lors de la guerre entre le gouvernement soudanais et les groupes rebelles dans l’ouest du pays. Les deux anciens procureurs, qui n'ont pas été en mesure d’inculper qui que ce soit, ont dénoncé l’immunité dont bénéficient les éventuels accusés. Suite à l’incapacité du gouvernement de poursuivre les coupables des crimes au Darfour, le Conseil de sécurité a référé le dossier à la CPI, qui a notamment émis des mandats d’arrêt contre le président soudanais Omar el-Béchir, deux ministres et un chef de milice. (Source : Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD