RDCongo

 

24 juin 2012

RDCongo

Les défections se multiplient au Nord-Kivu

Selon plusieurs sources, les défections de militaires se poursuivent en RDC, où plusieurs soldats ont déserté dans la nuit du 22 au 23 juin pour rejoindre la mutinerie du M23 dans la province du Nord-Kivu. Le gouvernement de la RDC dément pour sa part ces informations, affirmant qu’il s’agit de propagande visant à démoraliser ses troupes. Il est très difficile d’évaluer avec précision le nombre de déserteurs. Cependant, des sources concordantes rapportent que sept officiers supérieurs et 170 hommes des troupes ont rejoint la rébellion du M23 au cours de la fin de semaine. Selon de nombreux observateurs, d’autres désertions pourraient encore avoir lieu en ce moment. Par ailleurs, le président de la société civile du Nord-Kivu, Thomas D'Aquin Muhitsi, qui séjourne à Kinshasa, a interpellé hier les acteurs politiques congolais leur demandant de mettre un terme à l’hypocrisie diplomatique qui caractérise les relations entre Kigali et Kinshasa. Il estime que « Le Rwanda doit désormais être considéré comme un pays agresseur ». (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO