Burundi/RDCongo

 

24 juin 2012

Burundi/RDCongo

L’armée burundaise décime un groupe armé dirigé un ancien du FNL

L'armée burundaise a affirmé aujourd’hui avoir « anéanti » un groupe armé qui s'était introduit dans le pays à partir de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) voisine. « Un groupe d'hommes armés a franchi la frontière et s'est introduit au Burundi à partir de la RDC hier très tôt le matin », a indiqué le porte-parole de l'armée burundaise, le colonel Gaspard Baratuza. Après avoir été encerclé, dans la province burundaise de Bubanza dans le nord-ouest du pays, le groupe « a été anéanti en deux, trois heures de combat », a-t-il poursuivi. Selon un haut responsable des corps de défense burundais, 41 assaillants ont été tués et une dizaine d'autres ont pu fuir, mais l'armée est actuellement à leur poursuite. Selon des responsables burundais, ces hommes sont dirigés par le général Aloys Nzabampema, un ancien commandant du FNL qui avait intégré l'armée burundaise en 2009 comme major, mais qui a repris les armes après les élections de 2010 au Burundi. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BNUB MONUSCO