Angola/Guinée-Bissau

 

3 juill. 2012

Angola/Guinée-Bissau

L’Angola ne retournera pas en Guinée-Bissau

Le ministre angolais des Affaires étrangères, George Chicoti, a indiqué le 1er juillet que l’Angola ne répondra pas favorablement à la requête de la Guinée-Bissau, qui lui demandait de renvoyer des troupes trois semaines à peine après leur retrait. Le secrétaire d’État chargé de la sécurité et l’ordre public du gouvernement de transition de la Guinée-Bissau, Basile Sanca, avait fait cette demande le 27 juin dernier, afin de pouvoir effectuer une « restructuration des forces armées de son pays ». « Le gouvernement de transition en place en Guinée-Bissau ne tient pas compte d’une partie importante du PAIGC vainqueur des dernières élections, il y a donc un problème de légitimité de cette direction », explique M. Chicoti. « L’Angola a déjà dépensé plus de 10 millions de dollars dans des projets liés à la défense et à la sécurité de la Guinée » ajoute l’ancien commandant des troupes angolaises, le lieutenant-général Gildo dos Santos. Les troupes angolaises prenaient part à la mission de la CEDEAO en Guinée-Bissau. (Source : AEM)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

ECOMIB

 

 

 

États liés :

Angola