ICG/Drones

 

5 juill. 2012

ICG/Drones

Louise Arbour: « le droit international doit encadrer l'usage croissant des drones »

Soulignant que les drones « ignorent largement les principes juridiques, politiques, légaux et moraux qui encadrent les conflits armés », la présidente d’ICG, Louise Arbour, avertit dans un article paru hier dans Le Monde qu’il « est impératif d'imposer des conditions à l'utilisation de ces drones, par l'établissement de critères stricts de sélection des cibles et la garantie d'une conformité au droit international ». À défaut, « un cercle vicieux pourrait se mettre en place dans lequel l'utilisation de ces armes, sans règles pour régir leur fonctionnement, favoriserait le recours à la force plutôt qu'à la diplomatie », estime-t-elle. Ces déclarations interviennent alors que l’OTAN vient de signer un contrat pour l'acquisition de cinq drones, que les Etats-Unis développent un réseau mondial d’appareil sans pilotes et que les pays de l’Alliance ont annoncé à Chicago leur intention de développer des technologies similaires et d'élargir leurs programmes d'utilisation de drones. (Source : ICG)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM FIAS

 

 

 

Organisations liées :

OTAN

 

 

 

États liés :

États-Unis