Soudan/Darfour/ONU/UA

 

25 juill. 2012

Soudan/Darfour/ONU/UA

Possible élargissement des discussions de Doha à d’autres groupes rebelles

Le Représentant spécial conjoint ONU-UA et médiateur en chef par intérim au Darfour, Ibrahim Gambari, a indiqué hier aux membres du Conseil de sécurité de l’ONU avoir été approché par d’autres groupes rebelles darfouris désireux d’intégrer le processus de Doha. Se réjouissant des retombées positives du Plan de paix de Doha pour le Darfour, signé en 2011 par le gouvernement du Soudan et le Mouvement de libération et de justice (LJM), M. Gambari a estimé « que le climat était propice à une réouverture du processus de médiation au travers de consultations préliminaires avec tous les mouvements d'opposition intéressés ». « Nous devons redoubler d'efforts pour rétablir les services de base et les rendre disponibles à un plus grand nombre de communautés et faciliter le relèvement rapide et la reconstruction. C'est la clef de la consolidation de nos gains dans la région et la manière la plus efficace de persuader les communautés ambivalentes d'adhérer au processus de paix », d’ajouter M. Gambari. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD