Haïti

 

26 juill. 2012

Haïti

Mécontentement dans les bidonvilles haïtiens

Menacés d’expulsion par le gouvernement haïtien, les habitants des bidonvilles surplombant la commune de Pétion-Ville, à l’est de Port-au-Prince, sont descendus aujourd'hui dans la rue afin d’affronter les forces de l’ordre. Les autorités envisagent de détruire une grande partie de ces habitations de fortune et d’interdire toute nouvelle reconstruction sur les terrains concernés, en raison des risques d’éboulement et de glissement de terrain lors d’éventuelles catastrophes naturelles. De nombreux Haïtiens ont trouvé refuge dans ces bidonvilles après le séisme de 2010. Au total, plus de 250 000 personnes vivent dans les 50 000 maisons constituant ces quartiers. Le 23 juillet dernier une opération de police visant à expulser près de 150 familles, installées illégalement dans la réserve naturelle de la Visite, avait causé la mort de quatre policiers et en a blessé cinq autres. La confrontation armée avait duré près de deux heures et engendré la destruction de quelques constructions illégales. (Sources : AFP, RFI)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH