Syrie

 

29 juill. 2012

Syrie

Le chef du CNS demande l’aide des pays « frères et amis »

Le président du Conseil national syrien (CNS), Abdel Basset Sayda, a demandé hier à ce que des armes et de l'argent soient fournis aux rebelles qui combattent contre le régime du président syrien, Bachar al-Assad. « Nous attendons des frères et amis un soutien à l'Armée syrienne de libération (ASL), un soutien qualitatif car les rebelles combattent avec de veilles armes. Nous voulons des armes qui nous permettent d'arrêter les chars et les avions de combat de l'armée régulière », a déclaré M. Sayda. Il a également exclu tout accord pouvant permettre à M. al-Assad d’obtenir une quelconque immunité, en Syrie comme à l’étranger. « Nous croyons que Bachar al-Assad devrait être jugé. C'est un criminel et il ne devrait pas se voir accorder un refuge », a insisté M. Sayda. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS