Syrie/HCR

 

31 juill. 2012

Syrie/HCR

Le HCR dénonce les violences à Alep

La porte-parole du HCR, Melissa Fleming, dénonce aujourd’hui la poursuite des violences à Alep. « Certains civils préfèrent ne pas quitter la ville et cherchent à se réfugier dans les écoles et dortoirs universitaires, car ils jugent le voyage en dehors de la ville trop dangereux en raison notamment de la présence de tireurs embusqués et de barrages sur les routes », explique-t-elle tout en précisant qu’« à Alep, le HCR continue d’apporter son aide aux civils par le biais le Croissant-Rouge arabe syrien et d’autres organisations. À Damas, notre bureau est toujours opérationnel, mais seulement à 50 %, en raison des restrictions liées à la sécurité ». Le HCR annonce que sur les 276 000 réfugiés comptabilisés, 129 240 se sont enregistrés auprès de l’organisme de l’ONU. Le HCR avertit également que « le manque continu de fonds aura un impact profond sur les capacités à continuer à répondre aux besoins des réfugiés ». (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS