Soudan/UA

 

1er août 2012

Soudan/UA

Dlamini-Zuma contre le mandat de la CPI visant el-Béchir

La nouvelle dirigeante de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, déclare aujourd’hui qu’ « il serait néfaste d’arrêter le président soudanais Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide, car il doit être associé au processus de paix dans son pays ». « Il est important de faire la paix au Soudan, surtout au Darfour. Le président el-Béchir doit y participer » a-t-elle rajouté. M. el-Béchir est sous le coup d’un mandat d’arrêt de la CPI depuis 2009. Ce dernier est accusé de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre commis à l’encontre des habitants de la région du Darfour. L’UA avait déjà indiqué en 2009 qu’elle ne respecterait pas le mandat d’arrêt de la CPI et avait demandé sa suspension à l’ONU. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MINUAD