Syrie

 

2 août 2012

Syrie

Alep : les rebelles bombardent un aéroport militaire

L’OSDH indique que les forces rebelles syriennes bombardent depuis ce matin l’aéroport militaire de Menagh, situé à 30 km au nord-ouest d’Alep, à l'aide d’« un char capturé par les rebelles dans les opérations précédentes ». Les rebelles affirment mener « une attaque pour prendre cet aéroport d’où partent les hélicoptères et les avions qui tirent sur Alep ». « Nous avons touché l’aéroport grâce à un char que nous avons pris à l’armée d’Assad. Nous avons attaqué l’aéroport à plusieurs reprises, mais nous avons décidé de nous retirer à cette heure », indique un combattant rebelle, Abou Ali. L’aéroport de Menagh est situé à une quinzaine de kilomètres de la frontière turque, au nord d’Alep, à proximité du village d’Azzaz et du poste-frontière Bab al-Salama, pris par l’ASL il y a une dizaine de jours. Il s’agit de la dernière position au nord d’Alep tenue par l’armée régulière. Elle constitue en même temps un verrou sur l’autoroute reliant Alep à la Turquie et un centre primordial pour les rotations d’avions et d’hélicoptères de l’armée syrienne. Le porte-parole de l’ONU, Martin Nesirky, a affirmé hier que, selon la MISNUS, les rebelles étaient en possession d’armes lourdes et de chars à Alep. Les observateurs de l’ONU ont également indiqué que l’armée régulière avait eu recours à l’aviation pour bombarder la ville. (Sources : AFP, Reuters, RFI)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS