Syrie/Chine/ONU

 

3 août 2012

Syrie/Chine/ONU

La Chine regrette la démission de Kofi Annan

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le ministère chinois des Affaires étrangères affirme que la Chine regrette la démission de Kofi Annan de son poste de médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie. Le communiqué assure que Pékin va continuer de travailler à une solution politique au conflit. « La Chine exprime ses regrets à propos de la démission de Kofi Annan. Nous comprenons la difficulté du travail de médiation de Annan et respectons sa décision », indique le communiqué. Les États-Unis ont accusé hier la Chine et la Russie d'être responsables de la démission de Kofi Annan en raison du blocage systématique qu'ils ont opposé aux projets de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU. (Source: AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS