Syrie/ONU

 

3 août 2012

Syrie/ONU

Résolution de l'AG dénonçant le régime syrien

L'Assemblée générale (AG) de l'ONU a adopté aujourd'hui la résolution présentée par des pays arabes condamnant l'utilisation d'armes lourdes par le régime de Damas et qui appelle ce dernier à faire les premiers pas vers la paix. 133 pays ont voté en faveur de la résolution, 31 se sont abstenus et seulement 12 s'y sont opposés, dont la Chine et la Russie. Avant le vote, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rappelé à l'Assemblée les affrontements qui ont eu lieu aujourd'hui, notamment à Alep et Damas. Il a également comparé l'incapacité de la communauté internationale à agir en Syrie aux génocides passés du Rwanda et de Sebrenica. Dans la résolution, l'Assemblée générale dénonce l'utilisation par le régime syrien de chars, d'artillerie, d'hélicoptères et d'avions militaires sur les populations civiles d'Alep et de Damas, en plus de demander aux autorités d'entreposer et de strictement contrôler leurs armes chimiques et biologiques. La résolution dénonce « le meurtre et les mutilations, les arrestations arbitraires, la détention, la torture et les mauvais traitements, y compris la violence sexuelle, et l'utilisation comme boucliers humains » de populations civiles, notamment d'enfants aussi jeunes que neuf ans, par le gouvernement, ses services de renseignement militaires et ses milices. Finalement, l'Assemblée s'en prend au Conseil de sécurité dont il condamne la « faillite » sur le dossier syrien, trois projets de résolution ayant échoué à faire consensus parmi les membres permanents. (Sources : AFP, AP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS

 

 

 

Organisations liées :

ONU