Syrie/ONU

 

3 août 2012

Syrie/ONU

L'assaut du gouvernement contre Alep est imminent

Le Sous-Secrétaire général aux opérations de paix, Hervé Ladsous, déclare aujourd'hui que l'attaque armée tant attendue des forces gouvernementales contre Alep était désormais imminente suite à l'accumulation des renforts de l'armée. Selon M. Ladsous, « il y a deux semaines l'accent était sur Damas. L'accent est mis désormais sur Alep, où il y a eu une considérable accumulation de moyens militaires, et où nous avons des raisons de croire que la principale bataille est sur le point de commencer ». Selon le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie, Kofi Annan, les actes de brutalité commis en ce moment par le régime à Alep pourraient constituer des crimes contre l'humanité. Des combats ont déjà lieu à Alep, principalement dans le quartier de Saladin, principal bastion rebelle considéré comme une passerelle vers la ville par l'armée syrienne. Selon un commandant rebelle, Abu Zaher, les combattants insurgés ont pris un important poste de police et capturé plusieurs policiers, en plus de saisir des armes et des munitions. D'autres rebelles rapportent que les violences à Saladin ont causé la mort d'une vingtaine de civils. Ils disent également que 50 de leurs combattants ont été tués dans les derniers jours dans ce quartier. Dans la capitale, des troupes syriennes sont entrées dans le district sud de Tadamon avec des dizaines de chars et de véhicules blindés dans un effort pour reconquérir le dernier bastion rebelle. (Source: Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS