Soudan/Soudan du Sud

 

5 août 2012

Soudan/Soudan du Sud

L'accord sur le pétrole ne suffira pas à relever l'économie soudanaise

Selon un certain nombre d'analystes, l'accord sur le partage des ressources pétrolières conclu hier entre le Soudan et le Soudan du Sud ne permettra pas à lui seul de relever l'économie soudanaise en crise, surtout que sa mise en œuvre reste dépendante des progrès en matière de sécurité. Selon un politologue de l'Université de Khartoum, El Chafie Mohammed el-Makki, les 9,48 dollars par baril de pétrole exporté que Juba doit payer à Khartoum ne seront pas suffisants pour résoudre la crise économique du pays. D'autre part, Mohammed Eljack Ahmed, économiste à l'Université de Khartoum, croit que « si l'accord pétrolier contribuera à augmenter les recettes publiques, son impact sur la crise économique dépendra de la volonté du gouvernement à réduire encore plus sérieusement les dépenses », ce que le gouvernement n'a pas encore été capable de faire; « celles-ci ont même augmenté en raison de l'inflation, qui a atteint 37 % en juin ». D'autre part, l'analyste de l'ONG Rift Valley Institute, Magdi el-Gizouli, considère que l'accord « est plus une offre sur la table qu'un accord final. Tant qu'il n'y aura pas d'accord sur la sécurité, les discussions sur le pétrole resteront provisoires ». Il n'exclut cependant pas que l'annonce d'hier puisse faire partie d'un accord sur la sécurité, comme le soutient également le politologue Makki. (Source: AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA