Darfour/Soudan

 

10 août 2012

Darfour/Soudan

Près de 25 000 déplacés durant les derniers jours

OCHA affirme aujourd’hui dans son bulletin hebdomadaire que « les informations parvenues à l’ONU indiquent que la totalité de la population du camp de déplacés de Kassab, 25 000 personnes, a fui à cause des combats ». La MINUAD indique aujourd’hui avoir fourni, avec d’autres agences, une assistance médicale à 170 habitants de Kassab. « Les nouveaux déplacés ont trouvé refuge parmi la population de Kutum, la majorité dans des zones ouvertes où ils manquent des services de base, comme l’eau potable, la nourriture, des installations sanitaires et des soins de santé », affirme la MINUAD. OCHA rapporte également que durant les violences de ces derniers jours au Darfour, « les locaux de cinq organisations humanitaires ont été pillés » et que « le personnel humanitaire a été évacué de la localité d’El-Facher ». Le Darfour connaît une nouvelle recrudescence des violences depuis le 1er août, à la suite de la mort d’un chef de district, Abdelrahmane Mohammed Eissa, tué dans une embuscade à Kutum. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD