Soudan du Sud/ONU/OIM

 

10 août 2012

Soudan du Sud/ONU/OIM

L’ONU et l’OIM favorisent le retour des réfugiés

L’UNICEF annonce aujourd’hui prendre en charge l’approvisionnement en eau ainsi que l’assainissement dans les camps de réfugiés au Soudan du Sud. L'organisme onusien indique également mener une opération visant à répondre aux besoins des enfants souffrant de malnutrition dans ce pays. « L’UNICEF suit de près la situation des enfants non-accompagnés qui ont été séparés de leurs parents dans la confusion et le chaos du déplacement. À ce jour, l’UNICEF a enregistré déjà plus de 2 000 enfants séparés et non-accompagnés » déclare le porte-parole de l’organisme, Patrick McCormick, lors d’un point presse à Genève. Par ailleurs, le porte-parole de l’OIM, Jumbe Omari Jumbe, explique que 20 000 personnes sont actuellement bloquées au Soudan du Sud alors qu’elles cherchent à rentrer chez elles. L’organisation s’apprête à rapatrier près de 2 500 d’entre eux par voie fluviale, mais manque de fonds pour financer le retour des personnes restantes. « L'OIM a lancé un appel d'un montant de 45 millions de dollars pour apporter une aide aux personnes vulnérables bloquées, mais à ce jour seulement 12 % des fonds ont été reçus », regrette M. Omari Jumbe. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA