Syrie

 

12 août 2012

Syrie

La bataille d'Alep et les violences à travers le pays se poursuivent

Les forces armées du régime syrien ont continué aujourd'hui le bombardement d'Alep et de plusieurs autres localités à travers le pays. Selon le bilan provisoire de l'OSDH, les violences ont causé la mort d'au moins 20 personnes aujourd'hui en Syrie. À Alep, où les combats font rage depuis le lancement le 8 août dernier d'une offensive terrestre par l'armée syrienne, les forces régulières pilonnaient les quartiers de Chaar, Tariq al-Bab, Hanano, Boustane al-Qasr et Saladin, où des combats ont lieu aujourd'hui encore. Ailleurs dans la province d'Alep, l'OSDH rapporte que plusieurs localités sont bombardées et qu'un colonel de l'armée a été tué par des rebelles dans la ville d'Al-Safira. Dans la capitale, des tirs ont été entendus et les localités d'Al-Tal et de Harista, dans la province de Damas, ont subi des bombardements. Dans la province de Deraa, des accrochages ont eu lieu dans les localités de Basra, al-Naima, Tafas et près d'un aéroport militaire. L'armée a également pilonné la vieille ville de Homs ainsi que la localité de Rastane. À Homs, trois enfants âgés de six à onze ans ont aussi été tués quand un bus qui transportait des gens fuyant un quartier a été pris d'assaut par des militaires appuyés par des miliciens. Selon l'opposition, les miliciens ont par la suite procédé à l'exécution sommaire de dix jeunes. Dans la province d'Idleb, l'armée est entrée au cours de la nuit dernière avec des chars et des véhicules blindés dans la localité d'Ariha où les soldats ont pillé des commerces, fouillé des maisons et procédé à de nombreuses arrestations. Selon l'OSDH, 148 personnes, dont 85 civils, ont péri hier dans les violences à travers le pays. (Source: ATS)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS