Syrie/ONU/Russie

 

17 août 2012

Syrie/ONU/Russie

Moscou prône le dialogue politique

Le ministère russe des Affaires étrangères déclare aujourd’hui, dans un communiqué, que le bureau de coordination de l’ONU devant remplacer la MISNUS devrait se concentrer sur la médiation politique entre les parties adverses. « La nouvelle structure de l’ONU en Syrie suivra l’évolution de la situation sur le terrain, encouragera les parties syriennes à arrêter l’effusion de sang le plus tôt possible et à amorcer un dialogue politique », affirme la diplomatie russe. Moscou estime que la MISNUS a eu un rôle positif dans le désamorçage de la crise syrienne. « Nous déplorons que le mandat de la MISNUS n'ait pas été renouvelé en raison de la position de certains membres du Conseil de sécurité. Nous insistons sur l'importance du maintien de la présence de l'ONU en Syrie pour régler la crise dans le cadre du plan Annan et des ententes enregistrées à Genève par le Groupe d'action sur la Syrie », conclut le communiqué. (Source : RIA Novosti)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISNUS